Gaianata

Gaianata

texte amérindien magnifique sur l'amour

AIGLE VOLANT
( indien d’Amérique du Nord ) dit à son ami Patton :
« L’Amour est engagement…
L’Amour est un engagement profond, non pas de l’esprit mais du coeur.
On ne peut aimer avec l’esprit.
On aime avec son coeur, mais on ne ressent pas les choses avec son coeur.
L’Amour se trouve à un niveau plus profond que les sentiments.
On ne peut pas toujours l’atteindre avec ses sentiments.
Ce phénomène a engendré beaucoup de confusion dans ton peuple.
Les gens de ton peuple pensent qu’ils doivent absolument ressentir quelque chose
Lorsqu’ils rencontrent l’Amour. Parfois c’est le cas. Parfois non.
Ton peuple ne comprend pas que l’Amour est une dimension, comme le temps ou l’espace.
Mais c’est ainsi, l’Amour est ce qui est. Il sous-tend toute création.
La création est issue de cette dimension.
La création exprime l’Amour, mais elle n’est pas en elle-même l’Amour ;
elle est l’Amour en action…
L’Amour est ce qui est…
L’Amour constitue la dimension la plus profonde. On ne peut le créer.
Comme il y a des choses que tu associes à l’Amour,
tu penses qu’elles sont une expression de ton amour.
Tu ne peux créer l’Amour en toi.
Tu peux créer certaines choses, mais tu ne peux pas créer l’Amour.
L’Amour, sous sa forme la plus pure, se rencontre dans le royaume du silence.
Derrière la matière et l’énergie et derrière toutes les choses
Que l’on peut rencontrer dans les royaumes physique et spirituel, se trouve l’Amour.
L’Amour est l’élément fondamental derrière tout ce qui est.
Lorsque l’Amour se manifeste sous sa forme la plus pure,
Les gens ne le reconnaissent pas parce qu’ils s’attendent à autre chose.
C’est comme cela depuis toujours, et il en est de même pour toi.
L’Amour se manifeste, et tu ne le reconnais pas.
Tu t’efforces sans cesse de lui donner un contenu qui n’est pas le sien.
Tu veux l’Amour pour te sentir bien. Parfois ça marche, parfois non.
Tu veux l’Amour pour te sentir bien dans ta peau,
Mais parfois Il met à jour des aspects de toi-même que tu n’aimes pas.
L’Amour vous ramène toujours en arrière, dans les couches profondes de l’être,
Là où tout s’initie, ou bien à l’inverse,
Il vous emmène en avant, sur de nouveaux plans, au bout de la route.
L’Amour est à la fois le commencement et la fin.
L’Amour reste la source d’où tout procède et vers quoi tout se dirige.
Il est l’essence élémentale de l’univers.
Le seul fait de le rencontrer induit en vous une transformation inéluctable,
Car l’Amour est constamment changeant tout en étant immuable. »


« Faucon hurlant, une initiation indienne » - Patton BOYLE
Editions Vivez Soleil-Chêne Bourg (1996)



05/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi